La fédération UMP du Doubs organisait une grande soirée politique et festive ce samedi 23 mars 2013 à Miserey-Salines, près de Besançon. Les élus et cadres avaient convié Valérie PECRESSE pour lancer la campagne des municipales dans le département. Dans l’attente de la décision de la Commission National d’Investiture pour les têtes de liste à Besançon et Montbéliard, il s’agissait de mobiliser les adhérents et sympathisants de l’UMP pour préparer ensemble la reconquête.

Accueillie par le Maire de Miserey, Marcel FELT, et entourée du Président du Comité départemental, Jean-Marie BINETRUY, du Secrétaire départemental, Michel VIENET, des parlementaires, Annie GENEVARD et Marcel BONNOT, du Président du Groupe UMP au Conseil Régional de Franche-Comté, Stéphane KROEMER, de Jacques GROSPERRIN, de Françoise BRANGET et de la dynamique équipe de la fédération, Valérie PECRESSE a pu saluer la forte affluence des adhérents du Doubs, une nouvelle fois venus en nombre.

Ambassadrice d’une union retrouvée au sein du mouvement en tant que Secrétaire générale déléguée, elle a insisté sur la mobilisation nécessaire pour faire face à l’irresponsabilité des mesures prises par le Gouvernement socialiste. Matraquage fiscal, accroissement de la dette qui pèse sur la croissance, hausse du chômage, augmentation de l’insécurité, bouleversement des rythmes scolaires, tant de maux dont souffrent aujourd’hui notre pays et les français.

L’UMP propose donc une alternative à cette politique désastreuse pour la France, à travers la tenue d’Etats généraux, à l’image de ceux sur la famille ou des derniers sur la fiscalité. Les prochaines élections municipales constituent donc la première étape de cette reconquête de nos territoires ; message entendu par les participants prêts et déterminés à retourner sur le terrain.

Leave a Comment