2èmes rencontres nationales de la police municipale à Roissy-en-France

Ce mardi, à l’invitation du syndicat national des policiers municipaux – FO, j’ai participé aux 2èmes rencontres nationales de la police municipale à Roissy-en-France.

Ces rencontres furent pour moi l’occasion de réaffirmer mon attachement à la police municipale qui est incontestablement aujourd’hui le 3ème pilier de notre sécurité publique, aux côtés de la police nationale et de la gendarmerie.  On a trop souvent caricaturé le rôle des policiers municipaux. C’est méconnaître leur engagement sur le terrain et les risques qu’ils encourent eux aussi au quotidien.

A l’occasion de cette journée, j’ai également souhaité rappeler à quel point il devient urgent, devant ce rôle croissant qu’ils sont appelés à jouer, d’engager une vraie réflexion sur le statut des policiers municipaux : revalorisation des parcours, meilleure formation, réflexion sur l’armement, meilleure coopération avec les autres forces de l’ordre ; toutes les questions  doivent être posées sans tabou. Et en tant que député, je serai là pour aider à lever les obstacles juridiques qu’il faudra.

Parler de reconnaissance, c’est enfin convaincre tous les acteurs institutionnels de l’importance de la problématique sécuritaire et de la place des policiers municipaux dans ce dispositif. Depuis 3 ans, c’est ce à quoi je m’attèle. Je me bats pour que le Conseil régional continue de financer l’investissement dans les commissariats et gendarmeries, malgré la baisse incontestable de ce budget ! Aujourd’hui, nous devons aller plus loin : en aidant les collectivités à financer la vidéo protection, ce que la région refuse toujours, mais aussi en proposant que la région fiance une partie de l’équipement et des locaux des polices municipales.

 

Leave a Comment