Beaucoup d’émotion ce matin à Villiers-le-Marne, où, à l’initiative du député-maire Alain Benisti, un hommage national était rendu à Aurélie Fouquet, première femme de la police municipale tombée en mission sous les balles de criminels. 3 ans se sont écoulés depuis la fusillade de l’autoroute A4 et c’est toujours la même douleur et le même sentiment d’injustice, d’autant que nous avons tous à l’esprit l'évasion inacceptable de Redoine Faid il y a quelques semaines de cela. Au nom de la famille d’Aurélie Fouquet et de tous les agents des forces de l’ordre qui font un travail remarquable au quotidien, justice doit être rendue à cette jeune femme, partie trop tôt. C’est ce que nous demandons tous aujourd’hui au ministre de l’intérieur, également présent à l’occasion de cette cérémonie.

Leave a Comment