Ce vendredi était un peu particulier avec l’annonce de la dégradation de la note de la France par l’agence de notation Standard & Poor's sanctionnant ainsi, après Bruxelles, les errements de la politique de François Hollande. Malgré les sollicitations médiatiques, j’ai néanmoins réussi à me rendre à Bordeaux pour répondre à l’invitation d’Alain Juppé que j’ai toujours plaisir à retrouver. Après l’accueil chaleureux qui m’a été réservé par le Secrétaire départemental Nicolas Florian et les militants à la permanence UMP, j’ai donc été reçue par le Maire de Bordeaux, notamment pour évoquer nos préoccupations communes quant aux conséquences de la politique socialiste pour la France. Comme d’habitude, notre conversation fut enrichissante et constructive. Je ne pouvais quitter la ville sans passer par la célèbre librairie Mollat où je participais à une séance de dédicace. 

Leave a Comment