Monsieur le Président,

Ma question s’adresse à Madame Cécile Duflot.

Madame la ministre,

Le mal logement est un fléau qui frappe durement des millions de français. Ils attendent de nous des logements décents et dignes pour eux et leur famille. En l’espace de 20 mois vous avez réussi le tour de force de paralyser totalement le système. 340 000 logements sortis de terre en 2013 c’est la pire performance depuis 10 ans. Tous les voyants sont au rouge : les mises en chantier chutent, les prix sont toujours aussi élevés et les transactions reculent ! La crise de confiance dans votre gouvernement, elle se voit là aussi. Personne n’a la solution miracle. Mais pour masquer votre impuissance vous avez choisi la stratégie des boucs émissaires. Tout le monde se souvient de votre empressement à vouloir réquisitionner les immeubles de l’archevêché de Paris. Mais personne ne vous a encore entendu sur le scandale des logements de la région Ile de France. Ni vous, ni Emmanuelle Cosse la Vice-présidente en charge du logement à la région qui pourtant dirige votre parti !

Votre indignation est décidemment bien sélective. Lorsqu’il s’agit de vos amis, c’est silence radio et tant pis pour les mal-logés. Nous venons en effet d’apprendre l’existence de 4200 logements dont la région est propriétaire notamment dans les lycées et qui sont attribués dans la plus grande opacité. Parmi 1200 sont vacants, selon les propres chiffres de Jean-Paul Huchon, le président socialiste de la région ! 1200 logements vacants dans la région qui en manque le plus.

Alors ma question est simple :

Allez-vous demander la réquisition des logements vacants de la région Ile de France ?

Leave a Comment