Depuis le 15 décembre dernier avec la mise en place de la nouvelle desserte sur le RER D, les usagers de grande couronne sont vent debout en raison de l’allongement de leur temps de parcours : 10 à 15 mn matin et soir. C’est pour cette raison que l’association SADUR représentant les usagers du RER D manifestait vendredi dernier 31 janvier sur le parvis de la gare de Lyon. Accompagnée de François Durovray, j’ai tenu à me rendre sur place pour apporter mon soutien et m’associer aux préoccupations quotidiennes de ces Franciliens pour lesquels le train est aujourd’hui un enfer.     

Leave a Comment