Alors que 112 candidats de la droite ont été élus dès le premier tour dans des villes de plus de 3 500 habitants, Valérie Pécresse se félicite de cette dynamique et appelle les électeurs à transformer l’essai au second tour des municipales en Ile-de-France.

Ces résultats sont d’autant plus une satisfaction pour Valérie Pécresse que sur les 36 conseillers régionaux du groupe Mouvement Populaire qu’elle préside à la région Ile-de-France, plus de la moitié (19) a été élue dès le premier tour.

Elle se félicite également que le scrutin de dimanche ait marqué un fort renouvellement avec l’émergence d’une génération de nouveaux responsables locaux comme les conseillers régionaux Gilles Battail à Dammarie-les-Lys (77), Jean-Didier Berger à Clamart (92) ou François Durovray à Montgeron (91), ainsi que Vincent Jeanbrun à L’Haÿ-les-Roses (94), Karl Olive à Poissy, Philippe Benassaya à Bois-d’Arcy (78) ou le benjamin Robin Reda à Juvisy-sur-Orge (91).

De nombreuses villes actuellement dirigées par la gauche sont à portée de la droite, c’est pourquoi Valérie Pécresse appelle les électeurs franciliens de la droite et du centre à poursuivre leur mobilisation et à se rassembler pour amplifier dimanche prochain cette forte dynamique du premier tour. Seuls les candidats de la droite et du centre sont à même d’incarner une alternance crédible en Ile-de-France.

Leave a Comment