Valérie Pecresse, députée des Yvelines, co-présidente du Groupe d’études sur les Chrétiens d’Orient apporte tout son soutien à l’initiative de la Coordination Chrétiens d'Orient en Danger (CHREDO) et de son président Patrick Karam, qui ont déposé plainte contre l'Etat islamique devant la Cour Pénale Internationale auprès de Madame Fatou Bensouda, Procureur de la CPI, en demandant l’ouverture d’une enquête sur les exactions commises à l’encontre des minorités chrétiennes en Irak.

Cette saisine remplit un objectif double : d’une part, faire cesser immédiatement ces crimes de génocide et crimes contre l’humanité, et d’autre part, permettre, à l’issue d’une enquête menée par la CPI, de poursuivre et punir tous les auteurs de ces crimes, qu’ils y aient pris une part active ou aient apporté à ceux-ci leur soutien d’une quelconque façon,.

Elle rappelle que le groupe d’études parlementaire sur les Chrétiens d’Orient qui sera constitué mercredi 17 septembre prochain à 11 heures à l’Assemblée nationale, auditionnera à partir du 1er octobre prochain, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense sur le rôle que la France entend jouer sur la scène internationale.

Elle proposera également aux 105 députés membres du groupe d’études de soutenir l’initiative prise par Patrick Karam, Président du CHREDO en demandant aux ministres que la France appuie officiellement la saisine de la CPI pour crimes contre l’humanité et génocide auprès de ses partenaires européens.

Leave a Comment