La gauche préside aujourd’hui 21 régions métropolitaines sur 22 après en avoir dirigé 20 entre 2004 et 2010. Onze ans de gestion ininterrompue de la gauche, parfois plus, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ardoise est salée. Il suffit de consulter rapidement quelques indicateurs officiels fournis par la direction générale des collectivités locales pour se rendre compte que la gestion des régions actuellement présidées par la gauche a fait l’objet d’inquiétantes dérives.

La région Ile-de-France, après 17 ans de gestion socialiste-écologiste-communiste, n'échappe pas à ce triste bilan.

Pour en savoir plus, téléchargez dès à présent l'ardoise de la gauche en Ile-de-France

 

 

 

Leave a Comment