Valérie Pécresse dément catégoriquement les propos qui lui ont été prêtés dans le Canard Enchaîné du 29 juillet, selon lequel elle aurait distingué ses compatriotes juifs et musulmans des autres au cours d’une réunion publique qui s’est tenue à la salle des fêtes du Blanc-Mesnil en présence de nombreux élus et personnalités le 8 juillet dernier.  

lire la suite du communiqué de presse

Leave a Comment