« À nos professeurs » : Lettre ouverte de Valérie Pécresse

image-blog_14929139

En 1957, Louis Germain, instituteur, recevait la lettre d’un de ses anciens élèves. « Sans vous, sans cette main affectueuse que vous avez tendue au petit enfant pauvre que j’étais, sans votre enseignement, et votre exemple, rien de tout cela ne serait arrivé ». La lettre était signée d’Albert Camus, prix Nobel de littérature.    En réponse, Louis Germain écrivit, « Je crois, durant toute ma carrière, avoir respecté ce …

Lire la suite →